Au cours du temps

Période
Néolithique

 

 


  Plan du site néolithique

 

Osly-Courtil "la Terre Saint-Mard"

l'enceinte néolithique, vers 4300 avant notre ère.

 

Entourant sur plus de 3 ha une légère butte et bordée par la plaine inondable de l'Aisne et un petit ru, ce type de structuration de l'enceinte d'Osly-Courtil est constituée de trois puissantes palissades et d'un fossé (900 m linéaire). L'ensemble date de la fin du Rössen vers 4300 avant notre ère et se développe en trois ou quatre grandes étapes.


La première palissade est composée de gros trous de poteau : certains seront ensuite démantelés et comblés par des rejets détritiques (os, poterie, silex), quand d'autres seront réutilisés comme partie des fondations d'un vaste bâtiment de plus de 200m2. Une puissante palissade, en tranchée de fondation continue, la prolonge vers le nord ou, selon une autre hypothèse, lui succède complètement. Une troisième palissade, également en tranchées de fondation est ensuite établie, qui montre encore sur de longues sections les traces de poteaux qui la composaient. Enfin, un fossé discontinu recreuse partiellement les palissades précédentes pour conclure l'histoire néolithique du site ; plusieurs zones riches en rejets détritiques ont été repérées dans son remplissage : la céramique décorée et l’industrie en silex montrent des caractéristiques typiques du groupe de Menneville, déjà reconnues plus à l’Est à Berry-au-Bac notamment.


L'existence de ces trois ou quatre états différents montre que l'histoire de ce type structuration de l’enceinte apporte son lot de spécificités à un ensemble local de sites déjà passablement variés.


Le bâtiment déjà mentionné, inscrit dans un paléo-sol recelant de nombreux vestiges d'occupations contemporains, dont quatre fours probablement culinaires, constitue l’un des rares témoins des bâtiments de cette période. Il diffère, si ce n’est dans son gabarit (environ 10m. x 20m.) du moins dans son agencement architectural, de la grande maison sub-contemporaine de Berry-au-Bac « la Croix-Maigret »

 

 

 
Plan et coupe de la palissade Exemple de décor d'un vase
néolithique moyen
 
 

Page générée en 0.055 seconde(s)