Archéologie

Pendant la fouille

 


Limé, le Gros Buisson,
Orsa granulats

 


Soissons, rue Neuve-de-l'Hôpital, projet immobilier

 


Sermoise, déviation

 

Etape 1:

définir une stratégie de fouille.


DES CONTEXTES TRES DIFFERENTS

Les équipes archéologiques sont amenées à intervenir dans des contextes très différents : nature du site, moyens financiers, temps.. sont autant de contraintes pour les archéologues, sans compter les aléas du climat...


EN MILIEU RURAL

Il peut s’agir de grandes surfaces, de plusieurs hectares parfois. Les sites sont souvent conservés sur toute leur étendue mais les structures mal préservées en raison des activités agricoles qui détruisent de plus en plus profondément et intensément les sous-sols.

 
EN MILIEU URBAIN

Les superficies sont plus restreintes mais les vestiges y sont souvent mieux préservés et sur une grande profondeur grâce à l’accumulation de remblais.


EN MILIEUX HUMIDES

Que ce soit en contexte rural ou urbain, les matériaux organiques (bois, cuir, tissus...) noyés dans l’eau peuvent être conservés.
Ces conditions de conservation exceptionnelles sont malheureusement peu fréquentes sur les sites de la vallée de l'Aisne. En fonction du contexte du site mais aussi en fonction des moyens financiers et du temps dont ils disposent, les archéologues déterminent les méthodes de fouille : stratégies à suivre pour la fouille et l’enregistrement des données, répartition du budget entre la fouille proprement dite et les analyses.

 

 

> Voir la suite…
ETAPE 2 : décaper et établir un plan 

Page générée en 0.02 seconde(s)